Dernière modification le 05-06-2012

 

Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents parus aux éditions Luigi Castelli

 

Connus sous le terme générique de déchaussement dentaire, les problèmes de gencives ou maladie parodontale (parodontite et parodontose) ont d'importantes conséquences morbides en terme de santé et représentent un facteur de risque pour de nombreuses maladies : cancer, maladies cardiaques, polyarthrite rhumatoïde… avec globalement un risque de mourir prématurément.

 

Des problèmes de gencives aux problèmes sexuels

 

Une étude récente parue dans le Journal of Clinical Periodontology confirme le lien existant entre parodontite chronique et  problèmes sexuels de dysfonction érectile.


L'étude dont il est question a porté sur 32.856 patients identifiés comme souffrant de problèmes sexuels à type de dysfonction érectile.


Les patients inclus dans l'étude ont été comparés à une population témoin de 162 840 hommes reçus dans les services de stomatologie de l’hôpital central de Taipeh (Taïwan). Après avoir éliminé tous les facteurs de risque de dysfonction érectile, il ressort de cette étude que le fait d'être atteint de parodontite chronique (déchaussement dentaire) expose au risque de survenue de dysfonction érectile (OR=3.35, IC 95% = 3.25-3.45,p<0.001). On observe en outre que la population des hommes de moins de 30 ans sont exposés au risque de manière accrue, de même que les plus de 69 ans.

Consulter son dentiste avant son sexologue


Sachant que les problèmes de gencives ou maladie parodontale touchent un adulte sur deux, cela fait du déchaussement un problème de santé publique. Les médecins auraient tout intérêt à aller voir dans la bouche de leurs patients.

Le premier signe d'appel des problèmes de gencives ou maladie parodontale est un saignement persistant des gencives ou gingivite. Une simple radio dentaire panoramique permet de poser un diagnostic de maladie parodontale.

 

Traiter les gencives dans une perspective globale (hygiène de vie, alimentation, soins) :

Le Pratikadent, rubrique Déchaussement



Source : JJ Keller et coll. A Nationwide Population-based Study on the Association between Chronic Periodontitis and Erectile Dysfunction . Journal of Clinical Periodontology, online le 19 mars 2012DOI: 10.1111/j.1600-051X.2012.01879.x http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1600-051X.2012.01879.x/abstract

 

Sommaire des autres articles sur l'orthodontie

Ecrire un commentaire en rapport avec l'article

Poser une question

Tag(s) : #Dentisterie HOLISTIQUE

Partager cet article

Repost 0