Dernière modification le 28-02-2012

 

Dès lors qu'elle perdure au-delà de l'âge de trois ans, la déglutition infantile ou déglutition primaire, mode de déglutition du nouveau-né et du bébé, revêt un caractère pathologique. La déglutition infantile crée de nombreux problèmes dentaires : déchaussement, problèmes d'ATM… En outre, la persistance d'une déglutition infantile ou déglutition primaire est la cause principale de récidive des traitements d'orthodontie (et non les dents de sagesse comme on le croit à tort).

La rééducation de la déglutition infantile ou primaire relève de la compétence de l'orthophoniste. Pourtant, l'approche classique de la rééducation de la déglutition donne trop souvent des résultats médiocres ou décevants. La cause de ces échecs est à rechercher d'une part dans l'âge trop tardif à laquelle la rééducation de la déglutition est proposée, généralement après 12 ans, à un âge où les nouvelles habitudes s'engramment moins facilement dans le cerveau. D'autre part, les échecs de la rééducation sont également à imputer aux méthodes employées. La rééducation classique sollicite la volonté du patient qui s'efforce aux moyens d'exercices de placer sa langue dans une position physiologique tant au moment de la déglutition qu'au repos. La répétition des exercices lasse le patient qui finit par abandonner.

Si certains orthophonistes, encore trop rares, proposent une rééducation ludique de la langue, cela ne suffit pourtant pas toujours à assurer le succès de la rééducation de la déglutition.

Orthophonie : rééduquer la déglutition autrement

Pour une approche radicalement différente de la rééducation de la déglutition, on peut se tourner vers la méthode Padovan ou réorganisation neurofonctionnelle, méthode de prise en charge globale qui présente le grand avantage de pouvoir être proposée dès le plus jeune âge.

Il faut également penser à se tourner vers l'ostéopathie qui lève les blocages, préparant ainsi le terrain à une rééducation de la déglutition qui peut ainsi se dérouler dans de bonnes conditions (dans le cas contraire, on ne fait qu'ajouter un blocage sur des blocages préexistants).

 

 

Sommaire des autres articles sur la dentisterie holistique

Ecrire un commentaire en rapport avec l'article

Poser une question

Tag(s) : #ORTHODONTIE holistique

Partager cet article

Repost 0