Dernière modification le 24-02-2010

Par Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents

Après les dentifrices contenant des composés indésirables toxiques, c'est au tour des crèmes adhésives dentaires de poser problème.

intoxication zinc cremes adhesives dentairesLes personnes édentées totales utilisent souvent des crèmes adhésives pour faire tenir leurs prothèses dentaires. Encore surnommées "colles pour dentier" ces adhésifs commercialisés sous forme de tubes contiennent pour certains des quantités excessives de zinc.


Arrêt de la commercialisation des adhésifs avec zinc

Pour cette raison le laboratoire GlaxoSmithKline Santé Grand Public a décidé d'arrêter au niveau mondial la commercialisation de crèmes adhésives dentaires contenant du zinc. C'est ce qu'a annoncé jeudi 18 février l'agence française du médicament.


D'après l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), il s'agit d'"une mesure de précaution prise en raison d'un risque potentiel pour la santé des utilisateurs".

Effets toxiques à long terme des crèmes adhésives

"L'utilisation excessive et sur le long terme de ces produits peut être à l'origine d'effets indésirables tels que engourdissement, picotements ou faiblesse dans les bras ou les jambes, difficultés à marcher ou à conserver son équilibre ainsi que des troubles sanguins (anémie)" précise l'Afssaps dans un communiqué de presse.

Depuis le début de la mise sur le marché de ces produits en 1995, 416 cas d'effets indésirables ont fait l'objet d'une déclaration auprès du laboratoire, dont un seul cas en France. D'après l'Afssaps, la victime n'aurait pas respecté les conditions normales d'utilisation prévues par le laboratoire qui recommande d'utiliser l'adhésif une fois par jour seulement.

Un emploi plus fréquent peut conduire après plusieurs années d'utilisation à un surdosage en zinc par ingestion d'une partie du produit. Le zinc en excès empêche l'absorption du cuivre au niveau digestif, entraînant une carence qui expliquerait les troubles observés.

Conduite à tenir

Selon l'Afssaps, les personnes qui ont chez elles ce type de produit peuvent continuer à l'utiliser en respectant les conditions fixées par le fabricant, soit pas plus d'une fois par jour. Les utilisateurs qui constatent l'apparition de symptômes tels qu'engourdissement, picotements ou faiblesse dans les bras ou les jambes, doivent immédiatement consulter leur médecin.

Le laboratoire GlaxoSmithKline Santé Grand Public a précisé que "tous les produits contenant actuellement du zinc vont être remplacés par des formules alternatives sans zinc courant mars-avril 2010".

Des adhésifs formulés sans zinc existent déjà. Mieux vaut donc lire attentivement la notice avant d'acheter ce type de produit.

Source : communiqué AFP, le 18-02-2010

Attention : une prothèse dentaire qui ne tient pas peut être mal adaptée. Voir le Pratikadent, à la rubrique Dentier complet qui ne tient pas.

Note : le zinc est un des composants de l'amalgame dentaire ou plombage qui contient par ailleurs d'autres métaux lourds dont le mercure.

Ecrire un commentaire, réagir ou poser une question en rapport avec l'article

Pour les autres questions, voir la rubrique Poser vos questions en page d'accueil
Lire les commentaires

Sommaire des autres articles sur la dentisterie holistique


Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0