Dernière modification le 21-05-2012

 

Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents parus aux éditions Luigi Castelli

 

Des études ont montré que les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde développent des problèmes de gencives ou maladie parodontale (déchaussement) avec une fréquence beaucoup plus élevée que les personnes qui ne souffrent pas de polyarthrite.

Première confirmation biologique, les chercheurs ont trouvé dans le liquide synovial des articulations atteintes, des niveaux élevés d'anticorps dirigés contre les bactéries buccales spécifiques responsables de la maladie parodontale.

Autre confirmation de l'implication de l'infection des gencives dans la polyarthrite rhumatoïde, les chercheurs ont repéré la présence de chaînes spécifiques dans le liquide synovial des personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde. Il s'agit des chaînes d'ARN de Fusobacterium nucleatumet Serratia proteamaculans, une bactérie buccale impliquée dans les problèmes d'infection des gencives.

Les génotypes identifiés sont identiques à ceux qui ont pu être isolés dans la bouche des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde.

Ces observations valident le lien existant entre infection des gencives et polyarthrite rhumatoïde.

Une autre étude a d'ailleurs montré les bienfaits d'un traitement de gencive chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde.

En savoir plus:
Déchaussement et polyarthrite rhumatoïde

 

Identification of Oral Bacterial DNA in Synovial Fluid of Patients With Arthritis With Native and Failed Prosthetic Joints - JCR: Journal of Clinical Rheumatology: April 2012 - Volume 18 - Issue 3 - p 117–121
doi: 10.1097/RHU.0b013e3182500c95 - Abstract

 

Sommaire des autres articles sur l'orthodontie

Ecrire un commentaire en rapport avec l'article

Poser une question

Tag(s) : #Dentisterie HOLISTIQUE

Partager cet article

Repost 0