Dernière modification le 14-10-2012

 

Par le Dr Patrick Fellus, spécialiste qualifié en ODF, Praticien consultant au CHU Robert Debré

 

Depuis la publication en 2003 d' l'ANAES (devenue HAS)* de ses "recommandations pour la pratique clinique de l'orthopédie dento-faciale et dento-maxillo-faciale chez l'enfant et l'adolescent", les traitements commencent de plus en plus tôt. A été définie, à cette occasion, toute une pathologie qui doit être traitée avant l'âge de 6 ans, la première consultation d'orthodontie devant donc aussi avoir lieu avant 6 ans.

 

* En 2002, l'Anaes (Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé), intégrée depuis dans la Haute Autorité de santé (HAS), a publié ses recommandations concernant l'orthodontie et a décidé d'une manière consensuelle que la première consultation doit avoir lieu avant 6 ans et a défini tout une série de pathologies qui doivent être traitées en denture temporaire afin que la croissance ne vienne pas aggraver les anomalies diagnostiquées.

 

En cas de report de la prise en charge, la responsabilité du praticien pourrait être mise en cause.

Nul n'est obligé de commencer ces traitements dès cet âge. En revanche, une information sincère et complète doit être donnée aux parents, charge à eux de chercher des praticiens ayant cette approche.

Malheureusement, les techniques à mettre en place chez les jeunes enfants ne sont pas un transfert des techniques utilisées chez l'adolescent et le plan de traitement doit englober à la fois l'aspect orthopédique et neuro-fonctionnel.

Le programme de formation post-universitaire (CECSMO, DU) a intégré d'une manière insignifiante, si ce n'est inexistante, cette approche de notre spécialité.

Les seules formations fonctionnelles actuelles sont dispensées sous l'égide des laboratoires et ont pour but principal la commercialisation de gammes d'appareils préfabriqués.

L'enseignement doit être plus conceptuel que technique et c'est dans cet esprit que DENTSPLY GAC vous propose une série de 4 séminaires concernant l'orthodontie précoce. Cela vous permettra d'utiliser, voire d'adapter vos propres protocoles thérapeutiques sans vous imposer une ritualisation de vos pratiques cliniques.

Un appareil dénommé Froggy Mouth vous permettra de faciliter l'acquisition de la déglutition de type sujet denté mais son utilisation n'est pas indispensable.

Les séminaires auront lieu les :

• Jeudi 10 janvier 2013

Praxie, engrammation et enrichissement du schéma corporel dans la zone orale : influence des dysfonctions sur les dysmorphoses; apport de Froggy Mouth et gestion de la rééducation.

L'inscription au seul séminaire du 10 janvier est possible dans la limite de 60 participants.

• Jeudi 21 Février 2013

Traitement des anomalies du sens vertical : Béances et supraclusies

• Jeudi 11 Avril 2013

Traitement des dysmorphoses antéro-postérieures : Retro-mandibulie et pro-mandibulie

• Jeudi 13 Juin 2013

Anomalies transversales, symétriques et asymétriques

Le séminaire et le déjeuner du 10 janvier auront lieu dans les salons de :
l’Automobile Club de France,
6–8 place de la Concorde, 78008 Paris


Horaires : de 9h à 17h  


Les séminaires du 21 février, 11 avril et 13 juin auront lieu au :
Cabinet du Docteur FELLUS
18 rue de Condé
75006 Paris
de 9h à 17h

Ils comporteront une partie théorique et une partie clinique.

Le montant de l’inscription pour les 4 séminaires, limités à 15 praticiens
est de 2 000 EUR réglable en 3 fois (400 EUR à l’inscription, 800 EUR  en janvier 2013, le solde en avril 2013)

L’inscription pour celui du 10 janvier seul est de 400 EUR.

Tag(s) : #ORTHODONTIE holistique

Partager cet article

Repost 0