Dernière modification le 25-04-2011

 

Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents parus aux éditions Luigi Castelli

 

 

Fluoration : trop de fluor dans l'eauFluoration de l'eau et fluorose dentaire

 

Aux États-Unis, la fluoration de l'eau du robinet est systématique dans le but de prévenir la carie dentaire.

On peut se demander si cette fluoration systématique n'est pas excessive alors que les apports en fluor se multiplient : dentifrices, comprimés, sel, chewing gum…

Un apport excessif de fluor durant la période de formation des dents, avant l’âge de huit ans, peut provoquer une fluorose qui se traduit par des taches indélébiles sur les dents. Or les États-Unis sont le pays au monde où les cas de fluorose dentaire sont les plus nombreux.

Trop de fluor dans l'eau

Pour prévenir ce risque en augmentation dans la population américaine, le Département de la santé et l’Agence de protection de l’environnement (EPA) recommandent de fixer le nouveau taux de fluor à 0,7 milligramme de fluor par litre d’eau au lieu des 0,7 à 1,2 milligrammes qui servaient de norme jusqu’ici.


Source : U.S. Department of Health and Human Services and U.S. Environmental Protection Agency

Le fluor en France et en Europe

En France, comme dans la plupart des pays européens, l'eau courante n'est fluorée.

L'Assaps a cependant récemment revu à la baisse ses recommandations en matière de fluor chez le nouveau-né et l'enfant, rappelant que l’utilisation du fluor n’est qu’un aspect de la prévention de la carie dentaire.

 

En savoir plus sur l'emploi du fluor chez le nouveau-né et l'enfant, la fluorose  ainsi que les moyens de la prévenir et de la traiter: le Pratikadent, rubrique Fluorose.

 

 

Sommaire des autres articles sur la dentisterie holistique

Réagir à cet article ou poser une question en rapport avec cet article :
cliquez sur ajouter un commentaire, ci-dessous.
Tag(s) : #Prévention

Partager cet article

Repost 0