Dernière modification le 13-11-2011

 

Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents parus aux éditions Luigi Castelli

 

Extraction des dents de sagesseL'extraction des dents de sagesse est l'un des nombreux effets collatéraux des traitements d'orthodontie classiques.

Généralement demandée par l'orthodontiste, au plus tard en fin de traitement, l'extraction des dents de sagesse est parfois prescrite dès l'âge de douze ans pour retirer les germes en formation dans les mâchoires et ce alors qu'on ne sait même pas s'il y aura des problèmes d'éruption. On parle alors de germectomie qui présente de nombreux effets secondaires.

Dent de sagesse, cause de récidive de traitement d'orthodontie
 
Prétexte invoqué pour justifier les extractions abusives des dents de sagesse en orthodontie, par leur poussée, celles-ci seraient capables de bousculer les autres dents et donc de détruire l'alignement chèrement acquis au terme de trois années de bagues (voire plus).

Or, s'il est vrai que les traitements ne sont pas stables et que les dents se redéplacent sitôt les bagues retirées (raison pour laquelle le port d'une contention à vie est devenu systématique), la poussée des dents de sagesse n'est absolument pour rien dans cette récidive, de nombreuses études cliniques en attestent. Voir à ce sujet la bibliographie d'Orthodontie, halte au massacre.

Comme expliqué en détails dans Orthodontie, halte au massacre, la récidive ou échec du traitement est attribuable au fait que le traitement ne tient aucun compte de la physiologie et de l'unité du corps (occlusion, langue, posture). Par conséquent l'alignement obtenu ne peut être stable car en quelque sorte contre nature et violentant le corps. Les symptômes corporels (par exemple craquement de l'articulation des mâchoires) qui apparaissent en fin de traitement, voire même déjà en cours de traitement, en témoignent.

Dans ces conditions, les dents de sagesse sont un bouc émissaire tout trouvé. Le traitement est un échec ? "Ce n'est pas ma faute, madame, mais les dents de sagesse !" assène l'orthodontiste qui prescrit derechef l'extraction des fautives.

Extractions abusives des dents de sagesse

Les extractions des dents de sagesse en orthodontie font perdre un précieux capital: cellules souches, possibilité de remplacer une molaire perdue par auto-transplantation, etc.

Il est temps de cesser les extractions abusives des dents de sagesse en orthodontie.
 
"La dent de sagesse est aussi importante que les autres dents. Son extraction ne doit pas devenir systématique et répond à des situations cliniques précises" affirmait une intervenante au congrès 2006 de l'Association Dentaire Française. Est-on allé trop loin dans l'extraction systématique des dents de sagesse ? Oui, certainement, et aujourd'hui des voix s'élèvent pour dénoncer le caractère excessif des extractions abusives des dents de sagesse en orthodontie, extractions orthodontiques le plus souvent justifiées par des impératifs pécuniers et non pas médicaux.

Souhaitons que patients et professionnels en prennent conscience avant que la dent  de sagesse qui peut rendre bien des services, ne soit définitivement éradiquée de nos bouches et les possibilités de régénération avec elle.

 

Sommaire des articles d'orthodontie fonctionnelle ou holistique
 

 

Ecrire un commentaire en rapport avec l'article

 

Poser une question sur l'orthodontie

Tag(s) : #ORTHODONTIE holistique

Partager cet article

Repost 0