Dernière modification le 14-08-2011

 

L'endodontiste ou dentiste spécialisé en endodontie assure les traitements de dévitalisation des dents.

Endodontie


EndodontisteEndodontie est un terme formé des racines grecques endo qui signifie à l'intérieur et odonte qui signifie la dent. L'endodontie s'occupe donc de traiter l'intérieur de la dent.

L'endodontie est la discipline de la dentisterie ou de l'ondontologie concernant la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies de la pulpe et des manifestations péri-radiculaires associées, également connues sous le terme abcès apical.
Plus simplement, on peut dire que l'endodontie est la branche de l'art dentaire qui consiste à retirer le nerf ou pulpe de la dent, puis à désinfecter les canaux dentaires pour y placer une pâte canalaire désinfectante.

Qui pratique l'endodontie

Tout dentiste omnipraticien (c'est à dire pratiquant tous les soins dentaires) pratique quotidiennement des actes de dévitalisation. On parle dans ce cas de traitements de racine. S'il renvoie à tous les actes de dévitalisation, le terme endodontie s'applique plus particulièrement aux traitements plus poussés prodigués par le spécialiste endodontiste.

Différences entre un dentiste et un endodontiste

Quelle différence entre un traitement de racine effectué par un dentiste et un traitement assuré par un endodontiste ? La différence principale réside dans la technique employée et le temps consacré au traitement de racine. L'endodontiste travaille sous loupe binoculaire, voire sous microscope, pour une précision maximale, passe beaucoup plus de temps que le dentiste classique (qui consacre une moyenne de 30 minutes) à traiter chaque racine dentaire. L'endodontiste emploie une technique spécifique d'obturation des racines par condensation de gutta chaude ou froide assurant une meilleure étanchéité pour une pérennité plus grande et un risque infectieux réduit car l'obturation par condensation réduit le risque d'infiltration ou percolation bactérienne, souvent reprochée aux dents dévitalisées (et justifiant pour certains dentistes extrémistes la pratique des extractions systématiques de dents dévitalisées). Ces prestations ont évidemment un coût supérieur à celui du traitement de racine de base remboursé par la sécurité sociale (81,94 euros en 2006).

Comment trouver un endodontiste

Certains dentistes pratiquent l'endodontie comme une spécialité, réduisant leur activité à cette seule prestation. L'endodontiste spécialiste travaille avec des dentistes correspondants qui lui adressent leurs patients ou parfois seulement les cas les plus difficiles. Pourtant l'endodontie n'est pas une spécialité reconnue de manière officielle par l'Ordre des dentistes. Pour cette raison, aucun dentiste endodontiste n'est autorisé à mentionner les termes endodontie ou endodontiste, tant sur sa plaque professionnelle que sur un annuaire. Certains endodontistes ont un site internet qui permet de les trouver. Comparés aux implantologues dont le nombre a explosé ces dernières années, les endodondistes sont peu nombreux et localisés essentiellement dans les grands centres urbains comme Paris, Lyon, Marseille… Ceci est probablement dû au fait que l'endodontie est une discipline exigeante, peu connue des patients dont beaucoup ne voient pas l'intérêt d'investir des sommes conséquentes dans un banal traitement de racine dont ils n'ont pas conscience de l'importance, alors que dans le même temps l'implantologie, aux effets plus spectaculaires parce que plus visibles, draine des sommes bien plus considérables. Pourtant investir dans un traitement de racine de qualité peut permettre d'éviter ou de retarder le recour à l'implant dentaire, loin d'égaler une dent naturelle, comme expliqué en détail dans le Pratikadent. Si on faisait d'avantage appel à l'endodontiste, il y aurait moins d'implants dentaires et moins de prothèses posées.

Tag(s) : #Dentistes

Partager cet article

Repost 0