Dernière modification le 18-01-2013

Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents parus aux éditions Luigi Castelli

Le jeudi 10 janvier s'est tenue la première partie du séminaire de formation à l'orthodontie précoce en quatre sessions donné par le docteur Patrick Fellus.


Au cours de cette première journée, le docteur Fellus détaille les différences entre la succion-déglutition ou déglutition archaïque, également appelée déglutition infantile (oralité primaire) car elle se met en place dès la période intra-utérine et la déglutition type sujet-denté, également appelée déglutition adulte, qui se met normalement en place vers l'âge de 3-4 ans car elle est l'aboutissement d'une maturation cognitive et psychomotrice.

Cependant, à l'âge de 4 ans, seuls 60%  des enfants ont acquis une déglutition mature. Chez les 40 % restant, la déglutition demeure de type archaïque ou primaire (succion-déglutition). Ce sont ces enfants qui développent préférentiellement des troubles orthodontiques. Si aucune éducation fonctionnelle n'intervient pour apprivoiser la langue, ces enfants conserveront une déglutition immature toute leur vie et risquent de souffrir de problèmes tels que déchaussement dentaire, problèmes d'ATM, de posture, de respiration…

On estime d'ailleurs que 40 % d'adultes sont en succion-déglutition. 

Éducation fonctionnelle : apprivoiser la langue

L'oralité secondaire caractérisée par la déglutition sujet denté fait en revanche l'objet d'un apprentissage, comme la marche ou la maîtrise des sphincters. Elle s'acquiert à condition qu'un nombre suffisant de dents soient en place et que le système nerveux (aires corticales) soit suffisamment mature. Il existe une fenêtre d'apprentissage entre 2 et 4 ans, c'est à dire une période idéale au cours de laquelle l'acquisition d'une déglutition mature se fait "naturellement" et spontanément, à condition que l'enfant mastique des aliments fermes.
Plus on est proche de l'âge d'acquisition physiologique, plus facile sera l'éducation fonctionnelle de la langue. Aussi, attendre l'âge de 10 ou 12 ans, parfois davantage, ne peut rendre que plus difficile l'acquisition de la nouvelle praxie.
Pour cette raison, l'orthophonie qui intervient en majorité trop tard (vers 10-12 ans), est souvent un échec. Une évaluation de la CNAM 2011 fait état d'un taux d'échec de 80 % des cas de prise en charge de l'éducation de la déglutition par orthophonie. L'orthophoniste enseigne à l'enfant une gymnastique buccale et ses méthodes sont le plus souvent inadaptées au jeune enfant.

Grâce à Froggy Mouth, un appareil conçu et développé par le docteur Fellus, il est possible de favoriser l'acquisition d'une déglutition adulte, c'est à dire de type sujet denté. Froggy Mouth sert de support et facilite l'exécution d'exercices simples qui permettent par l'éducation fonctionnelle d'apprivoiser la langue en initiant une nouvelle manière de fonctionner.

Sommaire des autres articles sur l'orthodontie holistique

Ecrire un commentaire en rapport avec l'article

Poser une question

Tag(s) : #ORTHODONTIE holistique

Partager cet article

Repost 0