Dernière modification le 12-02-2012

 

Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents parus aux éditions Luigi Castelli

 

Décidément, les dentistes ont du soucis à se faire. En plus de subir la concurrence frontale de cliniques dentaires à l'étranger qui proposent des soins et autres implants dentaires à bas prix, non contents de se voir en outre concurrencés sur le terrain du blanchiment des dents par des centres de blanchiment dentaire et autres bars sourire qui prolifèrent dans les grandes villes comme Paris, Marseille ou Lyon et un peu partout en France, voici qu'une autre forme de concurrence émerge : les cabinets dentaires low cost made in France.

Dentiste low cost : soins dentaires pas chers

En effet, plus besoin d'aller en Hongrie ou au Maroc pour obtenir des soins dentaires pas chers, il suffit de se rendre dans les cabinets dentaires low cost qui s'ouvrent aujourd'hui en France. Pour exemple, le dernier en date s'est ouvert lundi 30 janvier 2012 à Paris 8e. Installé près de la gare Saint-Lazare, ce cabinet dentaire proposera un panel de soins et traitements sélectionnés : principalement des prothèses et des implants dentaires, prestations connues pour être coûteuses. En revanche, afin d'assurer une rentabilité optimale, les dentistes de ce cabinet dentaire low cost n'assureront pas les traitements habituels comme par exemple le détartrage et autres soins classiques, les soins aux enfants…, traitements qui prennent du temps et sont peu rémunérateurs, mais restent indispensables et rendent bien service au patient, même si pour le dentiste ils ne sont absolument pas rentables (merci aux dentistes qui continuent malgré tout de les assurer).
Pour réduire les coûts de fonctionnement, le directeur de l'établissement a choisi de limiter le personnel de ce cabinet dentaire low cost à deux assistantes seulement, pour cinq dentistes.


Dentiste low cost à Paris : prothèses à bas prix

Le gain de productivité ainsi dégagé permet de proposer l'implant dentaire à 970 euros et la couronne à 390 euros, soit deux à trois fois moins cher que chez un dentiste traditionnel.
Cependant, ce nouveau cabinet de dentiste low cost à Paris ne fait pas l'unanimité dans la profession. Philippe Denoyelle, président de l'Union des jeunes chirurgiens dentistes, émet des réserves sur la provenance des prothèses : "Quand on parle de prix cassés, il faut être très vigilant sur la provenance".
"Il faut savoir ce qui est fait, comment c’est fait, avec quels matériaux", prévient-il, alors que la polémique sur les prothèses dentaires fabriquées à l'étranger est encore dans les mémoires.

Dentiste low cost et déontologie

D'après Europe 1* qui l'a interviewé, ce nouveau cabinet de dentiste low cost à Paris aurait été créé et serait dirigé par Pascal Steichen, un homme d’affaires qui ne serait donc pas dentiste et serait déjà à la tête de Dentexia, un autre cabinet dentaire low cost à Lyon 6e. Ceci pose une question de nature déontologique, sachant que le code des dentistes stipule que la profession de dentiste ne peut être exercée comme un commerce, fut-il low cost. Dès lors créer un cabinet dentaire avec pour finalité de tirer les prix en sélectionnant l'offre de soins dans ce but peut paraître discutable. La question est posée. À l'ordre des dentistes de répondre et de statuer sur cette nouvelle manière d'exercer.

* Source : http://www.europe1.fr/France/Bientot-des-dentistes-low-cost-a-Paris-922319/

 

Sommaire des autres articles sur la dentisterie holistique

Ecrire un commentaire en rapport avec l'article

Poser une question

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0