Dernière modification le 03-06-2011


Par Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents

dent de sagesse en passe d'être réhabilitéeTandis que la politique du nouveau président des États-Unis en matière de recherche médicale donne un nouvel élan aux travaux sur les cellules souches embryonnaires, le monde médical découvre l'intérêt de conserver les dents de sagesse à des fins de régénération tissulaire ou d'organes perdus.

Considérée jusqu'à présent comme un reliquat de l'évolution, un organe désormais inutile et encombrant, juste bon à finir à la poubelle après avoir été extirpé de la mâchoire par le scalpel du chirurgien, la dent de sagesse est en passe d'être (enfin) réhabilitée.
Lire l'intégralité de l'article :
Attention :

L'extraction d'une dent de sagesse (incluse, enclavée ou en place) répond à des indications cliniques précises. Une dent incluse, c'est à dire sans contact avec le milieu buccal, doit être laissée en place si elle ne provoque aucun symptôme.

Indications d'extraction des dents de sagesse: voir le Pratikadent, rubrique Dent de sagesse.
 
Sommaire des autres articles sur la dentisterie holistique

Ecrire un commentaire, réagir ou poser une question en rapport avec l'article


Pour les autres questions, voir la rubrique Poser vos questions en page d'accueil
Tag(s) : #Dentisterie HOLISTIQUE

Partager cet article

Repost 0