Dernière modification le 14-07-2011

 

Témoignage d'une lectrice qui a souhaité garder l'anonymat, publié par Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents parus aux éditions Luigi Castelli

 

 

Voici le cri d’alarme d’une lectrice qui peut éviter à tous des erreurs lourdes de conséquences. Ce témoignage est destiné à tous ceux qui ne veulent pas des soins dentaires à risques.

"Soyez très vigilants si vous vous faites soigner les dents. Chez les dentistes, comme partout, il y a des gens très biens et d’autres beaucoup moins.

Assurez-vous après chaque repas qu’aucun débris alimentaire n’est resté coincé entre vos dents. Surveillez l’état de l’émail. L’état de vos dents reflète votre état de santé et votre état de santé influe sur vos dents.

Si vous avez besoin de soins dentaires, informez-vous.

Les dentistes prétendent ne pas gagner d’argent sur les soins mais seulement sur les prothèses. Vous avez compris où est leur intérêt. Mais pas le vôtre !
Soyez vigilant autant qu’on peut l’être quand on souffre ! Attention, vous êtes alors vulnérable, protégez-vous ! Faites-vous donner les détails sur ce que l’on va vous faire avant que ce soit fait. Dites que vous voulez des soins sans dévitalisation1, car il est très important de conserver ses dents vivantes. Pour vos obturations, refusez les amalgames, source d’intoxication mercurielle ou autres, demandez des obturations non métalliques, même si elles sont moins solides, ou en or (l’idéal)2 si vous en avez les moyens.
[…]

Sachez qu’en obturant une dent ou en vous plaçant une prothèse, il suffit qu’un dentiste vous pose quelques microns en plus ou en moins pour déclencher la terrible malocclusion dentaire qui vous handicapera, dans la plupart des cas, pour le reste de votre vie. Les douleurs sont atroces et bien peu d’occlusodontistes (dentistes spécialistes de ces problèmes) sont capables de vous rétablir une occlusion correcte. Tout l’équilibre du corps repose sur l’occlusion dentaire, c’est dire l’importance d’une bonne dentition.

[…]

Sachez enfin qu’il n’existe aucune association spécifique qui défende les victimes de soins dentaires. En cas de “pépins”, vous serez donc seul contre la compagnie d’assurance des dentistes armée, contre vous, jusqu’aux dents ! Alors, prudence!"

Madame M.

Remarques d'Estelle Vereeck 

1 - On peut ajouter : et si vous devez absolument vous faire dévitaliser une dent (il y a des cas où on ne peut faire autrement, si on a trop attendu en particulier), exigez du dentiste qu’il emploie une pâte sans additifs chimiques pour obturer les racines. Liste des composants des principales spécialités : sur le site des éditions Luigi Castelli.

 

2-  En fait, non, l’or n’est pas le matériau universel. Certaines personnes sont allergiques ou intolérantes à l’or (comme elle le sont à d’autres métaux pourtant d’excellente réputation comme le titane). En outre, l’or n’existe pas sous forme pure mais associé à d’autres métaux, ce qui pose des problèmes d’électrogalvanisme buccal, comme expliqué dans le Pratikadent.

S’informer sur les soins dentaires, les risques, les effets secondaires, et faire les bons choix : le Pratikadent


Livre également disponible en format numérique (envoi rapide par mail)

 

Sommaire des autres articles sur la dentisterie holistique

Ecrire un commentaire en rapport avec l'article

Poser une question

Tag(s) : #Témoignage

Partager cet article

Repost 0