Dernière modification le 21-05-2012

 

Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents parus aux éditions Luigi Castelli

 

Allaitement tardif : trop, c'est tropLa couverture de Time Magazine de ce 21 mai 2012, a de quoi déclencher des grincements de dents, même chez les partisans d'un allaitement tardif. En effet Time Magazine exhibe en une la photo d'un allaitement bien peu orthodoxe. Voyez plutôt. La photo met en scène un enfant de presque quatre ans juché sur une chaise miniature pour atteindre le sein de sa mère auquel il est pendu, une posture peu naturelle, l'enfant ne sachant manifestement pas ce qu'il doit faire de ses mains (les poser sur le corps maternel eut peut-être été trop, sachant que le geste prend une connotation différente chez un enfant de quatre ans et chez un bébé).

Vêtue d'un jeans slim et d'un corsage qui dénude partiellement sa poitrine offerte au garçonnet, la mère ressemble de son côté bien peu à l'image classique d'une mère allaitant son enfant.

 

Allaitement tardif : une preuve de maternité ?

"Êtes-vous suffisamment mère ?" interroge le titre en grosses lettres rouges, comme si le fait d'être "suffisamment mère" tenait à la quantité de lait qu'on est capable de donner à son enfant et donc à la longueur de l'allaitement.

Pour la petite histoire, c'est Jamie Lynne Grumet, 26 ans, qui a accepté de prendre la pose en Une du journal, avec son fils cadet Aram, quatre ans le mois prochain. On apprend également que son fils aîné, Samuel, cinq ans, adopté, n'a arrêté que récemment de téter le sein maternel. Originaire de Los Angeles, la jeune femme déclare avoir elle-même été nourrie au sein par sa mère jusqu'à six ans.

 

S'il apparaît évident que la jeune femme a souhaité reproduire avec ses enfants l'expérience positive d'allaitement tardif dont elle a bénéficié avec sa propre mère, on peut s'interroger sur ses motivations à exposer son fils à un impact médiadique aux conséquences potentiellement négatives pour lui.

 

Allaitement tardif : trop, c'est trop

On peut également reprocher au journal de donner dans la provocation dans le but de vendre. Reste que la photo, dans son outrance et sa caricature, a le mérite de montrer de manière crue le caractère déplacé, voire aberrant, de ce qu'il est convenu d'appeler un allaitement tardif ou long, quand il est poussé à ce point. La photo de Time Magazine montre de manière évidente qu'un enfant de trois ans passés dont la personnalité est construite et la conscience de soi déjà bien affirmée, n'a plus rien à faire pendu au sein de sa mère.

 

Allaitement tardif : entrave à la croissance des mâchoires

Outre qu'aucun psychologue ou médecin ne pourrait affirmer qu'un enfant aussi âgé trouve un quelconque bénéfice à continuer de téter le sein de sa mère, un allaitement long est contre-productif sur le plan de la croissance des mâchoires car il entretient le réflexe de succion qui doit normalement être abandonné vers l'âge d'un an et demi quand l'enfant acquiert un mode de déglutition adulte. Continuer de téter, le sein ou le biberon, au-delà de cet âge (donc avant 18 mois, l'allaitement au sein est bénéfique pour le développement des mâchoires) pérennise le réflexe de succion, même si en parallèle l'enfant mastique ses aliments, avec pour conséquence des malocclusions qui devront être traitées par orthodontie.

Il est bon de rappeler que dans le domaine de l'allaitement et du maternage, comme dans d'autres, la quantité, soit la durée de l'allaitement, ne saurait remplacer la qualité et que le trop reste encore et toujours l'ennemi du bien.

 

Allaitement, bénéfique pour les mâchoires jusqu'à quel âge ?

Allaitement au sein et croissance des mâchoires

 

Problème connexe posé par l'allaitement tardif :

Lait maternel pollué par le mercure des amalgames dentaires

 

Source :

http://www.egora.fr/sante-societe/societe/147111-le-time-defend-lallaitement-tardif-avec-une-couverture-choc

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/le-time-defend-l-allaitement-tardif-et-vous_1113599.html

 

Sommaire des autres articles sur l'orthodontie

Ecrire un commentaire en rapport avec l'article

Poser une question

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0