Dernière modification le 25-03-2011

Par Estelle Vereeck, auteur d'Orthodontie, halte au massacre


orthodontie controle de rentreeL'Association Dentaire Américaine recommande d'effectuer une première visite chez un orthodontiste avant l'âge de 7 ans. Considéré par précoce par certains, 7 ans est un âge relativement tardif sachant qu'à cet âge 70 % de la croissance des mâchoires est effectuée.
À 12 ans, âge après lequel débutent la majorité des traitements, 90 % de la croissance des mâchoires est accomplie. Or, quand la croissance est terminée ou sur sa fin, il n'y a plus de possibilités d'élargir les mâchoires, cause réelle des problèmes de dents qui se chevauchent et ce sont alors trop souvent les extractions de dents saines qui sont proposées. En orthodontie, un contrôle de rentrée s'impose donc.



Points importants à contrôler

Même si votre emploi du temps est chargé, prenez le temps de prendre rendez-vous chez votre dentiste. Demandez lui de contrôler les points importants suivants chez votre enfant :

- la respiration qui doit impérativement se faire par le nez,
- la déglutition qui, après l'âge de deux ans doit se faire dents serrées, sinon l'enfant a conservé une déglutition immature ou primaire, source de nombreux problèmes orthodontiques,
- la mastication qui doit se faire alternativement à droite puis à gauche (une mastication unilatérale est très nocive pour la croissance des mâchoires et la posture).

 
Repérer les troubles orthodontiques chez son enfant

On doit impérativement prendre rendez-vous le plus rapidement possible chez son dentiste ou son orthodontiste, si on détecte l'un des signes suivants chez son enfant :

- dents de lait serrées,
- canines très pointues,
- recouvrement excessif des dents du haut sur celles du bas, comme sur cette photo.

Les parents doivent être conscients que c'est dès le plus jeune âge que les dysmorphoses ou malocclusions s'ébauchent. La manière dont les dents s'engrènent à l'âge de trois ans conditionne les troubles orthodontiques qui empêcheront, bien des années plus tard, l'éruption correcte des dents définitives. C'est donc le plus tôt possible qu'il faut agir.


Et si le dentiste ou l'orthodontiste dit qu'il faut attendre ?

Si la vieille école prônait d'attendre que toutes les dents de lait soient tombées pour intervenir, de plus en plus de dentistes ou d'orthodontistes ont compris la nécessité d'intervenir tôt pour obtenir des résultats rapides et stables, c'est à dire sans récidives comme c'est le cas quand on débute un traitement d'orthodontie trop tard, à l'adolescence ou à l'âge adulte. Pour trouver un praticien, des pistes ont été regroupées : Orthodontiste pratiquant l'orthodontie précoce.
Il ne faut pas hésiter à prendre plusieurs avis car beaucoup d'orthodontistes travaillent encore selon les vieux préceptes. Cependant, dans l'avenir, de plus en plus de dentistes ou d'orthodontistes accepteront de prendre en charge de jeunes enfants et non plus seulement des adolescents comme c'est encore trop souvent le cas.



Quels traitements d'orthodontie chez l'enfant ?

Chez l'enfant en denture de lait, on ne pose pas de bagues. car on cherche à avoir une action orthopédique et non seulement orthodontique On emploie des appareils d'orthodontie amovibles d'action plus douce qui permettent une hygiène optimale et sont moins traumatisants pour la posture. Les méthodes fonctionnelles comme la Réhabilitation Neuro Occlusale sont privilégiées.

Tous les traitements précoces chez l'enfant et ce qu'il faut savoir avant de débuter un traitement :
Orthodontie, halte au massacre.



Sommaire des articles d'orthodontie fonctionnelle ou holistique

Réagir à cet article ou poser une question directement en rapport avec cet article:
cliquez sur ajouter un commentaire, ci-dessous

Pour toute autre question sur l'orthodontie : Orthodontie, posez vos questions
Tag(s) : #ORTHODONTIE holistique

Partager cet article

Repost 0