Dernière modification le 14-08-2011

Par Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, auteur d'ouvrages sur les dents



Les mercuriens, malades intoxiqués par les plombages au mercure, sont-ils des malades imaginaires ?

mercure poison pour les nerfs
Un article paru le 28 février 2008 dans un journal connu du monde dentaire*, intitulé : "Merci au ministre norvégien de l'Environnement" répond sans ambages à cette question.

Réaction tardive à la décision de la Norvège d'interdire le plombage au mercure à dater du
premier janvier 2008, voilà de bien étranges remerciements en forme de compliments "totalement assassins"* puisque l'auteur suggère d'élever une statue à l'effigie de madame Anne Beate Tangen (directrice du ministère norvégien de l'Environnement), ainsi qu'à "la bêtise triomphante"…


Lire la suite : Mercuriens, malades du mercure dentaire

 

La fin du plombage n'est peut-être plus si lointaine car pour la première fois, les États-Unis reconnaissent la
toxicité de l'amalgame dentaire.


* Pour plus de détails voir l'article Interdiction du plombage en Norvège: les dentistes ripostent (publié sur le site des éditions Luigi castelli).

Note : la toxicité du plombage au mercure et l'intérêt de sa dépose sont exposés dans le Pratikadent dont des extraits peuvent être consultés sur le site des éditions Luigi Castelli :
Plombage / Plombage-dangers / Plombage-dépose.

Sommaire des autres articles sur la dentisterie holitique et les plombages dentaires

Réagir à cet article :
cliquez sur ajouter un commentaire, ci-dessous     
Lire les commentaires

Tag(s) : #PLOMBAGES au mercure

Partager cet article

Repost 0