Estelle Vereeck, Docteur en chirurgie-dentaire, ayant cessé d'exercer pour se consacrer à l'écriture d'ouvrages sur les dents parus aux éditions Luigi Castelli

Un amendement socialiste vient d'être voté en ce mois d'avril 2015. Le texte concerne la fabrication des prothèses dentaires et devrait permettre de faire un pas de plus vers la transparence et la traçabilité de ces dispositifs médicaux.

Que dit cet amendement ? Il stipule que désormais le pays de fabrication des appareils et prothèses dentaires et aussi le pays d'activité du prothésiste doivent figurer sur le devis de soins remis au patient. Ainsi, ce dernier est considéré comme étant en droit de connaître l'origine des appareils et prothèses dentaires qu'on lui installe en bouche.

Cette information est effectivement essentielle, sachant que des prothèses fabriquées à l'étranger se sont révélées bourrées de plomb, composant hautement toxique. D'autre part, certains prothésistes installés en France délocalisent la fabrication des prothèses dentaires qui sont en réalité importées de l'étranger à bas coût. D'où l'importance de connaître à la fois le pays de fabrication des prothèses dentaires et aussi le pays d'activité du prothésiste.

Assurez-vous que ces deux informations figurent sur le devis que vous remettra votre dentiste avant tout travail prothétique.

A travers cette mesure, le gouvernement espère également "encourager la flière française de la prothèse dentaire" et soutenir ainsi le "fabriqué en France". Les signataires de l'amendement considèrent à juste titre que la proximité entre le dentiste et son prothésiste est gage de qualité des soins pour les patients.

Source : http://lentreprise.lexpress.fr/actualites/1/actualites/appareils-et-protheses-dentaires-pays-de-fabrication-et-d-activite-du-prothesiste-sur-le-devis-vote-l-assemblee_1669720.html

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0